chien catégorisé

Chien de première catégorie : Chien d'attaque

Cette catégorie n'est pas admise dans notre club, ces types de chiens étant stérilisés, elle devrait disparaitre.  

Ce sont les chiens non inscrits à un livre généalogique reconnu par le ministère en charge de l'agriculture (le livre des origines françaises ou LOF). Ils peuvent être rapprochés morphologiquement des races suivantes :

  • Staffordshire terrier ou American Staffordshire terrier (chiens dits pitbulls),
  • Mastiff (chiens dits boerbulls),
  • Tosa.


Chien de deuxième catégorie : chien de garde et de défense

Nous acceptons les chiens de deuxième catégorie, qui auront fait notre école du chiot, pour les autres comme pour les chiens non catégorisé, une évaluation gratuite sur rendez-vous avec deux éducateurs et l'approbation du président sera demandée.

Vous signerez un protocole terrain spécifique, les cours se feront sur décision de l'éducateur sans muselière (sur notre terrain privé), par contre en extérieur vous devrez respecter la réglementation et donc museler votre chien.

Chiens concernés


  • de race Staffordshire terrier ou American Staffordshire terrier 
  • de race Rottweiler  
  • de race Tosa  
  • inscrits à un livre généalogique reconnu par le ministère en charge de l'agriculture (le LOF) et qui peuvent être rapprochés morphologiquement des chiens de la race Rottweiler.

À savoir :

le chien de race Staffordshire bull terrier ne fait pas partie des chiens pouvant être dangereux. 

Obligations

Les chiens de garde et de défense doivent être muselés et tenus en laisse par une personne majeure :

  • sur la voie publique,
  • dans les transports en commun,
  • dans les lieux publics et, plus généralement, les locaux ouverts au public,
  • dans les parties communes des immeubles collectifs.

Vous devez aussi avoir la carte d'identification.

  • les mineurs,
  • les majeurs sous tutelle (sauf autorisation du juge),
  • les personnes condamnées pour crime ou violence et inscrites au bulletin n°2,
  • les personnes auxquelles le maire a déjà retiré la garde d'un chien parce qu'il représentait un danger pour les personnes ou les animaux domestiques.

Si vous ne respectez les règles (interdictions ou obligations), vous risquez une amende pouvant aller jusqu'à 15 000 €. Dans certains cas, vous encourez aussi une peine de 6 mois de prison.

 

Previous page: Conseils Informatique
Page suivante : documents



Cette page a été vue 1688 fois