Braque de Weimar

César braque de weimar

L'aspect général

Le Braque de Weimar se présente comme un chien de chasse de taille moyenne à grande, dont le type est adapté au travail de chien d'arrêt, sec, bien musclé, mais beau dans ses formes. Le caractère sexuel des mâles et des femelles doit être nettement marqué. Les sujets lourds et " viandeux ", qui en plus manquent d'angulations ; aussi bien de l'épaule que de la cuisse seront sanctionnés.

L'équilibre

Votre Braque de Weimar est un chien de chasse. Il doit être bien équilibré, proche de son maître et de toute la famille, avec un cœur gros comme ça ! Les chiens craintifs ou mordeurs doivent être sévèrement sanctionnés lors des jugements ; voir exclus au moment de la confirmation.

La tête

La tête du braque de weimar doit être tout à fait représentative de son type, avec une tête pas trop lourde un chanfrein long une babine légère et une superbe sortie d'encolure sans fanon. Le truffes roses ne sont pas à rechercher elles vont souvent avec un manque de pigmentation notamment autour de l'œil.

Les yeux

Les yeux sont de couleur ambre clair à ambre foncé, de forme ronde, posés en amande. Chiot le Weimar a des yeux bleu pervenche qui commenceront à évoluer vers le vert puis l'ambre dans sa première année. Les yeux doivent être le plus ambrés possible.

La peau

Sa peau est ferme, bien adhérente mais sans excès.

Les poils

Le poil court dispose d'un poil de couverture court et dru, très épais, bien couché. Le poil long a un poil de couverture souple et long, lisse ou légèrement ondulé avec ou sans sous poil.

La taille

Le standard de taille de ce chien est " élastique " puisqu'il varie de 59 cm à 70 cm avec une tolérance pour la confirmation de 2 cm en plus ou en moins pour les mâles et de 57 cm à 65 cm pour les femelles avec la même tolérance. Il va s'en dire que le sujet idéal se situe dans la moyenne ; c'est-à-dire 65 à 67 pour les mâles et de 61 à 63 pour les femelles

La robe

La robe de notre chien " gris ", elle est en réalité génétiquement " beige ", elle doit donner l'impression d'être " gris argenté " ; de gris très clair à gris foncé, mais toujours dans les tons gris. La tête est en général plus claire, surtout chez les chiens à pigmentation foncée. Les robes tirant vers le brunâtre ne sont pas souhaitables. Les flammes rousses aux joues et aux membres rappelant celles du Doberman sont à pénaliser. Si les traces de " feu " sont très prononcées, le sujet doit être refusé à la confirmation. Notre Weimar étant avant tout un chien de travail, il ne faut pas refuser à la confirmation les sujets porteurs de blanc au poitrail et aux pieds, même si les tâches sont relativement importantes. En concours de "beauté", les sujets avec beaucoup de blanc au poitrail et aux pieds ne pourront prétendre qu'à un TRES BON voir un EXCELLENT, si le chien est vraiment parfait par ailleurs.

Pour les poils longs:

En ce qui concerne la variété à poil long, le standard est rigoureusement le même. Il n'est d'ailleurs pas rare de voir des sujets à " poil long " issus de deux parents à " poil court ". Il n'y a que la longueur du poil qui fait la différence entre les deux variétés.
Si nous nous permettons de rappeler ces précisions qui sont d'une grande importance, c'est que malheureusement nous voyons trop souvent des chiens lourds, au maximum supérieur de la taille qui n'ont rien à voir avec l'idée que se fait notre Club du chien de chasse idéal récompensé au plus haut niveau lors des concours de conformité au standard. Le C.A.B.W. souhaite que son Weimar soit un chien sportif, capable de rivaliser avec les autres races continentales, tout en gardant son type. Nous voyons trop souvent en " Expo" des présentateurs tenir leur chien par la tête et par la queue... Malheureusement lorsque le sujet est livré à lui- même, l'ensemble s'écroule de partout. Pourtant statiquement le spectacle était presque beau... Rappelez vous de ceci : un Weimar bien construit et bien dans sa tête se présentera naturellement

Conclusion

Pour conclure, le qualificatif EXCELLENT ne peut récompenser qu'un chien se rapprochant de très près du standard idéal de la race, présenté en parfaite condition, réalisant un ensemble harmonieux, sportif et bien équilibré; ayant "de la classe" et une brillante allure. La supériorité de ses qualités devra dominer les petites imperfections tout en conservant les caractéristiques de son sexe.

Le Club de Race CABW

 


Previous page: Berger Australien
Page suivante : Cavalier King Charles



Cette page a été vue 3857 fois